Partager cet article

RSS

Vie à deux : prête à vous engager ?

En savoir plus

Sujet illustré

Les experts
 
Marie Borrel et Florence Escavarage, les deux experts.
 

Comment se manifeste cette peur ?

Dans le fait de ne pas vouloir s'engager, Florence Escavarage, coach chez Love Intelligence, repère 5 manifestations concrètes :
- la perte d'intérêt auprès de son conjoint : la personne réalise qu'elle n'est pas vraiment amoureuse.
- l'incapacité à se décider : on ne souhaite ni rompre ni faire un pas en avant
- la présomption et la critique : la personne se persuade que la relation ne marchera pas en trouvant toute sorte de justifications.
- l'éloignement : on rejette son partenaire en prenant une certaine distance
- la résignation au célibat : la personne est convaincue qu'elle est incapable d'aimer.

D'où vient cette peur?

S'engager met en lumière sa capacité à être sûr d'une décision qui fera avancer sa relation de couple. Au bout de quelques mois ou quelques années de vie en couple, lorsque surgit la problématique suivante : "Est-ce vraiment l'homme de ma vie ? Sommes-nous faits pour vivre ensemble ?", la crainte de passer à l'étape suivante se fait alors sentir. Certaines personnes, très engageantes sur le plan professionnel, auront de grande difficulté à trouver une conviction dans leur vie amoureuse. Soulignant le fait que la peur de l'engagement est plutôt une caractéristique masculine, "simplement parce que biologiquement les femmes sont plus pressées que les hommes", Florence Escavarage explique cette peur de l'engagement, entre autres, par la non acceptation de cette phase de remise en question.


Magazine Psycho Envoyer Imprimer Haut de page
A VOIR EGALEMENT
Votre avis sur cette publicité