Femmes > Santé >  > Maladies > Conseils > Mal de tête ou migraine
CONSEIL
 
Octobre 2006

Simple mal de tête ou vraie migraine ?

Vos maux de tête vous prennent... la tête ? Et s'il s'agissait d'une vraie migraine ? Peut-être avez-vous besoin d'une prise en charge adaptée. Pour le savoir, répondez à cinq questions.
  Envoyer à un ami Imprimer cet article  

L'un des critères de la migraine : les maux de tête sont si sévères qu'ils entravent vos activités quotidiennes.

Il arrive à tout le monde d'avoir mal à la tête. Certains maux de tête sont provoqués par la fatigue, le stress ou encore une tension musculaire. D'autres apparaissent lorsque vous êtes enrhumé. Parfois aussi, ils précèdent ou suivent les règles chez la femme.

Généralement, vous les soulagez avec des antalgiques comme le paracétamol ou l'aspirine. Cependant, si vos maux de tête sont récurrents, s'ils apparaissent sans raison apparente, s'ils sont apparus récemment, ou vous handicapent au quotidien, il faut vous poser la question de savoir si ce sont effectivement de simples maux de tête.

5 questions pour savoir

Pour distinguer les maux de tête des véritables migraines, il existe cinq critères diagnostic validés pas la Haute Autorité de Santé. Répondez aux 5 questions suivantes :

Avez-vous déjà eu au moins 5 crises de migraine dans votre vie ?

Vos crises durent-elles de 4 à 72 h ?

Vos céphalées répondent-elles à au moins deux de ces quatre critères : les céphalées siègent-elles exclusivement d'un côté ? Sont-elles pulsatiles (vous sentez que cela tape) ? Sont-elles sévères au point d'entraver vos activités quotidiennes ? Sont-elles aggravées par l'effort physique ?

Pendant les crises, avez-vous un ou deux signes suivants : nausées et/ou vomissements, photophobie (vous ne supportez pas la lumière), phonophobie (vous ne supportez pas le bruit).

Entre les crises, vous ne souffrez pas.

Si vous répondez "oui" à toutes ces questions, vous souffrez sans doute de migraine. Dans ce cas, il est préférable d'en parler à votre médecin traitant. Il pourra établir un diagnostic et vous prescrire un traitement médicamenteux ou vous suggérer des conseils.

La migraine touche 12 à 15% de la population française et plus souvent les femmes. Les crises se déclenchent généralement tôt dans la vie. Les crises sont douloureuses, fréquentes, anxiogènes, et surtout elles sont handicapantes au quotidien.

En savoir plus : les traitements de la migraine

Sur le Journal des Femmes : pour en finir avec la migraine

Magazine Santé Envoyer Imprimer Haut de page
A VOIR EGALEMENT
Votre avis sur cette publicité

Sondage

Changement d'heure : ça vous fatigue ?

Tous les sondages

Moteur de recherche

Partager cet article

RSS