Moteur de recherche

Partager cet article

RSS
Femmes > Forme >  Conseils > Travailler sa mémoire
Forme
09/02/2006

Comment travailler sa mémoire ?

Ne pas avoir de mémoire n'est pas une fatalité. Retenir s'apprend, et il convient d'adopter quelques réflexes. Lesquels ? Suivez le guide...

  Envoyer à un ami Imprimer cet article  
CONSEIL

Par Patrick de Sainte lorette Formateur en efficacité personnelle et auteur de "Tester et développer sa mémoire"


Quelles sont les aptitudes à travailler pour développer sa mémoire ?
Il faut exercer quotidiennement les cinq mémoires sensorielles (auditive, gustative...) dont nous disposons. Elles sont plus ou moins développées selon la sensibilité, les centres d'intérêt et le sexe des individus. Par exemple, la mémoire visuelle est importante chez les femmes, qui ont plus le sens du détail que les hommes. La concentration et l'organisation sont aussi essentielles : d'où l'intérêt de s'isoler, de ranger, de classer... Il faut également développer la classification et l'imagination. La première consiste à trier l'information reçue par catégories, selon un ordre personnel (retenir une liste de courses par rayon par exemple). L'imagination, ou mnémotechnie, c'est le fait de remplacer dans l'esprit des idées par des mots, des formes par des objets, des images par des sons, etc.

Comment améliorer sa mémoire visuelle ?
Par exemple en effectuant une lecture rapide : cette lecture en diagonale vise à concentrer l'attention sur quelques mots-clé, permettant de s'imprégner efficacement du texte en question. Pensez aussi à aller du général au particulier : regardez d'abord les sommaires, les tables des matières pour avoir une vue d'ensemble et pour vous forger des repères, qui seront autant de "cases" dans lesquelles vous pourrez ensuite classer les détails.

Et sa mémoire auditive ?
D'abord, il ne faut pas chercher à tout retenir. Il faut établir une hiérarchie de l'importance en fonction de vos centres d'intérêt, ou de l'utilité et de l'actualité des données. Faites immédiatement l'effort de mémorisation. Nous disposons d'une mémoire ultra-courte, appelée "empan", qui s'efface toutes les vingt secondes. Pour que cette mémoire immédiate retienne l'information à plus long terme, la mémorisation doit se faire dans les secondes qui suivent la réception de l'information.

Quelle hygiène de vie adopter pour doper sa mémoire ?
D'abord, adoptez une alimentation équilibrée et misez sur des aliments riches en calcium et phosphore comme le lait ou le fromage, en magnésium (pain complet, légumes verts, chocolat) et en vitamines B (germe de blé, levure de bière, yaourts...). Dormez entre six et neuf heures par nuit. Pour favoriser l'oxygénation qui augmente de 10 à 20 % pendant l'activité cérébrale, aérez votre pièce de travail, buvez des boissons fraîches, prenez l'air s'il fait frais. Evitez le tabac et l'alcool, qui diminuent la concentration et la vigilance.

Tester et développer sa mémoire
de Patrick de Sainte Lorette et Jo Marzé
Editions Eyrolles Pratique, 123 pages, 10 €
Consulter les libraires


Magazine Forme Envoyer Imprimer Haut de page
A VOIR EGALEMENT
Votre avis sur cette publicité

Sondage

Quel est votre meilleur allié minceur ?

Tous les sondages