Moteur de recherche

Partager cet article

RSS
Femmes > Santé > 
Santé

Les vertiges : à ne pas prendre à la légère

vertiges Le vertige se caractérise par un trouble de l'équilibre. S'il a souvent une origine bénigne, comme le mal des transports, il peut aussi venir de problèmes circulatoires ou d'une maladie de l'oreille interne. (4 mai 2004)

  Envoyer à un ami Imprimer cet article  
SOMMAIRE

Les vertiges correspondent tout simplement à une sensation de perte d'équilibre. Tout le monde l'a vécu une fois dans sa vie. Tête qui tourne, nausées, bourdonnements d'oreille et parfois même évanouissement et incapacité à marcher. Les vertiges ont le plus souvent pour origine notre oreille interne, siège de l'équilibre.

Pour être en équilibre, notre cerveau a besoin de trois types de renseignements : la position de notre corps dans l'espace (fournis par exemple par les muscles), la position même de la tête (fournie par la vue) et les informations concernant les mouvements de la tête (fournies par les organes de l'oreille interne). Si l'une de ces informations n'arrive pas correctement, nous avons une sensation de déplacement dans l'espace qui est erronnée : c'est le vertige.

Typiquement, le mal des transports est une cause bien connue des vertiges, due à l'accumulation d'informations contradictoires dans le cerveau, qui peut entraîner des nausées et des vomissements. Une autre cause est un problème de circulation du sang : hypertension, hypotension, troubles cardiaque, ou prises de certains médicaments peuvent aussi entraîner des vertiges.

S'ils sont souvent un syndrome fréquent, les vertiges sont souvent bénins. Ils peuvent par exemple être provoqués par une simple otite. Mais leur cause peut aussi liée à des maladies comme ce qu'on appelle le syndorme de Meunière, qui touche l'oreille interne.

D'après le Credes (Centre de Recherche d' Etude et de Documentation en Economie de la Santé), les vertiges sont à l'origine de deux millions de consultations par an en france. Si vous souffrez de vertiges persistants ou qu'ils s'accompagnent de maux de tête, bourdonnements, ou encore vomissements, il est conseillé de consulter un médecin, afin d'en détecter la cause. En fonction de cette origine, il pourra vous prescrire des médicaments contre le mal du transport, des "antivertigineux" et même parfois des anxiolytiques ou des vasodilatateurs.


Magazine Santé Envoyer Imprimer Haut de page
A VOIR EGALEMENT
Votre avis sur cette publicité

Sondage

Moins de 20 % des Français connaissent les gestes de secours. Et vous ?

Tous les sondages