La danse, leur passion...

Marie, Paulette, Patricia et les autres célèbrent la danse. Qu'elle soit country, africaine ou classique, la danse se vit, s'éprouve, se ressent. Les lectrices témoignent. Morceaux choisis.

La country, dynamique et entraînante

Plus répandue qu'on ne le croit, la country a déjà séduit bon nombre de lectrices. Marie pratique deux à trois fois par semaine depuis 5 ans. Pour elle, la country n'est pas qu'un plaisir : "Elle fait aussi travailler la mémoire : il faut mémoriser les pas et ce n'est pas évident au début. Elle nous permet de rencontrer et de sympathiser avec d'autres personnes qui partagent la même passion." Une autre Marie met elle aussi en avant son caractère convivial : "Cela me permet de rencontrer des gens sympas dans une ambiance conviviale et chaleureuse." Tout comme Patricia, qui s'est découvert cette passion il y a quelques mois à peine : "Cette danse me permet déjà de bouger car elle est plus tonique qu'on ne le pense, et aussi de rencontrer d'autres personnes et surtout, de faire quelque chose qui me plaît."

Pour Paulette en revanche, il s'agit plutôt d'un exutoire : "La country permet de se vider la tête en se concentrant sur les pas. Le plus grand plaisir c'est d'y rencontrer des gens de tous âges et de danser ensemble."

Alexandra est quant à elle trésorière de l'association de danse country de sa ville : "Ça me défoule car mine de rien, c'est physique. J'adore apprendre des chorégraphies : cela demande un peu de discipline, il faut rester en ligne. Puis cela me permet de rencontrer d'autres gens, ça sort de la famille, du boulot et des amis qu'on voit souvent. Avoir une activité extérieure permet de s'aérer l'esprit, j'en reviens toujours de bonne humeur et le corps bien réveillé !"

La danse africaine : sur fond de musique live

"C'est un moment particulier, privilégié de détente et de défoulement... Je pars à la danse avec des soucis et je les oublie tous pendant le cours", Maya

Véronique est totalement conquise. Elle n'a pas raté un cours depuis qu'elle a commencé la danse africaine, en septembre dernier. Ce moment représente pour elle "un défoulement total. On se lâche. Nous avons la chance d'avoir des percussionnistes en live qui nous donnent le rythme et la durée des mouvements et un prof génial."

 Maya est elle aussi séduite par la musique live, qui participe pour beaucoup à son engouement pour la danse africaine : "Elle se danse en direct live, nous avons donc des musiciens à notre disposition. Avec djembé, doundoun, gony... Ce qui est génial c'est que nous avons droit au concert gratuit à chaque fois ! (...) C'est un moment particulier, privilégié de détente et de défoulement... Je pars à la danse avec des soucis et je les oublie tous pendant le cours. L'ambiance est d'enfer, et je suis boostée pour la semaine".

 

La danse, une passion

"C'est un véritable bonheur, des tas de souvenirs, des amies, et une partie de ma vie dont je ne pourrais me défaire", Célia.

Quelle que soit celle qui vous a conquise, la danse représente pour vous toutes une véritable passion. Si certains passe-temps s'apparentent plus à des distractions, il semblerait que votre rapport à la danse soit beaucoup plus passionnel. Pour Célia, la danse fait partie intégrante de sa vie depuis l'âge de 5 ans : "Je fais actuellement trois heures de classique, une heure de pointes, et une heure trente de jazz par semaine, donc 5 heures au total, et je continuerai tant que ma vie personnelle et professionnelle me la permettra. C'est une manière de se dépenser, de faire corps avec la musique. C'est surtout un véritable bonheur, des tas de souvenirs, des amies, et une partie de ma vie dont je ne pourrais me défaire".

Quant à Emmanuelle, la danse a été pour elle comme une délivrance : "J'ai eu longtemps une relation compliquée avec mon corps et la danse m'a toujours aidée à me le ré-approprier en étant non pas dans la maîtrise, mais au contraire dans le lâcher-prise. Mes cours sont vraiment les seules parenthèses de ma vie où je ne m'occupe que de moi et où je me fais du bien."

 

 Voir : "Véronique et Davina, le retour !"

 Lire : "Les bienfaits de la danse classique" 

 Lire aussi : Tous les témoignages

 Vous aimez la danse ? Vous aussi témoignez