Entorse : soigner rapidement pour éviter les séquelles Rééducation : impératif dans le cas d'entorses sévères

la rééducation est indispensable pour retrouver force musuclaire et souplesse de
La rééducation est indispensable pour retrouver force musuclaire et souplesse de l'articulation qui s'est trouvée abîmée. © Creatas/Thinkstock

Si votre entorse était bénigne et que vous avez pu remarcher ou reprendre votre activité au bout de deux ou trois jours, vous n'aurez très probablement besoin d'aucune rééducation. En revanche, pour des entorses plus sévères, qui ont nécessité le repos total de l'articulation pendant plusieurs semaines, la rééducation est primordiale. "Faute de quoi, elle risque de se trouver fragilisée et, par conséquent, de subir de nouvelles entorses", explique le Dr Coudreuse. La rééducation doit débuter aussi vite que possible, idéalement dès la première semaine. Généralement, les séances chez le kinésithérapeute vont se dérouler en deux temps.

 "Au départ, il est gentil, il va faire des massages drainants, qui vont aider à lutter contre l'inflammation", explique Jean-Marie Coudreuse.

 Puis les séances se corsent pour le patient : il va devoir effectuer des exercices pour récupérer ce qu'il a perdu en force musculaire et en stabilité. En général, une douzaine de séances sont nécessaires pour se retrouver en pleine forme. Exemple typique dans le cadre d'une entorse de la cheville : il s'agit de s'opposer à la cheville avec des exercices en flexion extension et de renforcer les réflexes de rattrapage pour éviter une instabilité ultérieure de l'articulation.

 Dans un premier temps, le kiné peut se servir des "outils" à sa disposition au cabinet, tel que les plateaux sur roulements sur lesquels on doit tenir en équilibre. Mais le plus efficace, dans un second temps, c'est encore de pratiquer l'activité à laquelle on est habitué. En y allant doucement, bien sûr. Pas question de reprendre la compétition de judo juste après une entorse. Mais, sauf contrordre, vous pouvez vous entrainer avec le kiné ou le rééducateur, doucement, pour retrouver vos sensations.

Sommaire