Ronflements : et si c'était de l'apnée du sommeil ? "Je n'ai plus aucun endormissement dans la journée"

 Louis :

Avant : "Extrêmement fatigué dès le réveil, mon médecin a supposé que j'étais sujet à l'apnée du sommeil. Au quotidien, il s'agissait d'endormissements permanents, à table, en regardant la tv, en lisant, etc. Le pire, en voiture, à l'arrêt à un feu rouge : c'est l'élément principal qui a déclenché mon désir de consulter un spécialiste."

Après : "Chaque soir en me couchant, j'enfile le masque de mon appareil d'assistance respiratoire, réglé sur 4 bars en position normale et à 14 bars dès que je suis en apnée pour m'obliger à respirer. Depuis maintenant 3 ans, j'ai une vie normale avec un sommeil de 8 heures et plus aucun endormissement dans la journée."

 Dreamer :

Avant : "Étant arrivé en avance chez mon médecin, j'ai piqué du nez dans la salle d'attente alors qu'il n'était que 11 h du matin. Les yeux un peu rouges ont amené les questions du docteur et la suspicion fut immédiate. Il m'a proposé d'aller voir un spécialiste. Avant que l'apnée du sommeil soit diagnostiquée, j'étais toujours fatigué, dès le réveil et pour toute la journée : les grasses matinées n'y faisaient rien, je voyais rarement la fin des films, etc."

Après : "On se rend vraiment compte de ce qu'on perdait qu'une fois traité. Atteint d'une apnée sévère, je porte un appareil avec un masque nasal qui me permet de respirer correctement pendant la nuit. Une seule nuit de 8 heures avec l'appareil et le lendemain je savais qu'on ne me le retirerait pour rien au monde. Après quelques mois, d'autres bénéfices se font ressentir ; tellement moins fatigué, meilleure concentration et activité intellectuelle, hausse de la libido. Une nouvelle 'vraie' vie !"

Sommaire