Les instruments de torture du dentiste

Un mauvais quart d'heure pour une année de tranquillité © Richard Villalon - Fotolia.com

Numéro 3 : la roulette

Jour noir de l'année : la visite dentaire. Personne n'aime aller chez le dentiste, et le crissement de la roulette sur nos dents n'est pas sans rendre ce difficile moment encore plus pénible. 

Néanmoins, une dentition bien soignée est gage d'une santé de fer, et la torture sonore est finalement un bien petit sacrifice comparé à ce qu'on gagne pour les années à venir.

Encore une fois, prenez sur vous, quitte à emporter vos boules Quiès pour atténuer ce bruit strident qui en irrite plus d'un.