Demain j'arrête... De vouloir changer mes proches Ah, cette famille que je n'ai pas choisie !

La famille, ce microcosme qu'on nous a imposé à la naissance, est souvent la source de joies mais aussi de nombreuses frustrations et autres malentendus. La preuve, on en a même fait un proverbe : "On choisit ses amis, pas sa famille !" Il est vrai que dans la vôtre, il y aurait beaucoup à redire, vous dites-vous. Et justement, vous ne vous privez pas pour le faire. Il faut bien que quelqu'un remette les pendules à l'heure, non ? Alors vous vous y collez, et ça donne à peu près ça...

vous avez tendance à avoir le reproche facile lors des réunions de famille ?
Vous avez tendance à avoir le reproche facile lors des réunions de famille ? © iStockphoto/Thinkstock

 Avec votre mère : "Mamaaan, tu vas arrêter de t'inquiéter quand je t'appelle avec 5 petites minutes de retard ? Il faut que tu relaxes là hein, c'est ridicule de stresser pour rien !" Ou bien : "Quand est-ce que tu vas arrêter de m'expliquer comment gérer ma vie ? Ca fait déjà 30 ans que je n'ai plus 5 ans tu sais !" (oui, pour une fois, vous avez décidé d'assumer vos 36 printemps...). Mais aussi : "Je ne comprendrai jamais pourquoi tu n'es pas plus ferme avec papa quand il t'enguirlande comme ça devant tout le monde. Montre-toi un peu, enfin !"

 Comme vous avez la critique facile, votre mère n'est pas la seule à en prendre pour son grade pendant les réunions de famille. Votre frère se retrouve souvent, lui aussi, dans votre ligne de mire. "C'est quand même affligeant, à ton âge, de faire encore mumuse avec tes jeux vidéo et ton paint-ball... Quand est-ce que tu vas grandir ?" Une variante : "Moi à ton âge j'avais déjà acheté mon appart' et j'étais sur le point de me marier... Il serait peut-être temps que tu te stabilises un peu." Et la version frustrée "Moi à ton âge je travaillais depuis 5 ans déjà, je n'avais pas le temps de courir le monde et de faire la fête, tu es irresponsable !"

 Même les aïeuls en prennent pour leur grade, les pauvres : "Mamy, tu pourrais faire un effort et brancher tes oreilles, franchement, j'en ai marre de tout répéter trois fois." Les moins courageuses n'oseront pas aborder directement la question : "Maman, tu pourrais essayer de faire comprendre à papy que c'est franchement dégoûtant, la façon dont il mange sa soupe en faisant des gargouillis. Ca donne le mauvais exemple à Baptiste."

Sommaire