Demain j'arrête... D'être Bisounours ! Comment combattre (un peu) votre nature Bisounours ?

 

Si votre nature de Bisounours vous pèse, il peut donc être souhaitable d'essayer de vous adapter un peu à ce monde cruel. Attention, il n'est pas question de vous transformer en requin, ce qui de toute façon ne vous conviendrait probablement pas. Juste de vous prémunir un peu des autres, histoire de vivre plus sereinement.

 D'abord, une recommandation qui vaut pour nombre de femmes : forcez-vous à douter ! Vous n'êtes pas du genre à mentir ou à inventer des scénarios pour parvenir à vos fins. Vous avez donc du mal à imaginer que d'autres puissent le faire. Et pourtant... Force est de constater que c'est le cas. Même si ce n'est pas naturel, quand on vous sert une excuse bizarre, forcez-vous à vous demander si la personne n'essaierait pas de mentir, par hasard. Douter, c'est se prémunir (un peu) contre les mauvaises surprises.

 Ca vous est difficile de refuser d'aider quelqu'un sans raison particulière ? Eh oui, surtout si vous avez pris l'habitude de toujours dire oui. Alors pour vous aider un peu, dans un premier temps, pourquoi ne pas vous TROUVER des excuses pour refuser ? Le déménagement de dimanche prochain ? Dommage, mais vous avez un repas de famille ce jour-là. Ou tout simplement vous avez promis à vos enfants de jouer avec eux et vous ne voulez pas leur faire faux bond encore une fois. Vous avez l'impression de mentir ? En fait, la plupart du temps, vous pourrez trouver une VRAIE excuse, c'est juste que d'habitude vous les mettiez de côté, vous sentant trop égoïste de faire passer vos besoins avant ceux des autres.

 A l'inverse, arrêtez de toujours trouver des excuses aux autres pour expliquer leurs comportements douteux ! Il vous a posé un lapin mais le pauvre ce n'est pas de sa faute parce qu'il est si sensible, il a du mal à gérer tout ça ? Arrêtez de raisonner comme ça ! La raison pour laquelle il vous a posé un lapin ? Ce n'est pas votre problème ! Vous, tout ce que vous devez voir, c'est que vous êtes restée en plan et que ça, c'est inadmissible, non mais !

 Une autre recommandation qui va probablement vous surprendre : essayez d'avoir l'air un tout petit peu moins aimable. Non, nous n'avons pas dit "avoir l'air mal revêche" non plus. Mais ce sourire permanent sur votre visage, cet air de fille gentille à qui on donnerait le Bon Dieu sans confession vous attirent souvent des ennuis. Quand on a un service à demander, c'est sûr, c'est à vous qu'on va s'adresser en premier, car on a du mal à imaginer que vous puissiez dire non. Même chose au travail, où le risque est que l'on ne vous prenne pas trop au sérieux, surtout si vous exercez un métier qui exige de "se battre". Comment avoir l'air moins aimable, quand c'est si naturel ? Facile : prenez exemple sur tous vos voisins de métro, le matin !

Attention quand même, nous ne préconisons pas de vous transformer en celle que vous n'êtes pas. D'ailleurs vous ne vous sentiriez pas à l'aise dans cette nouvelle peau. L'idée est tout simplement d'être un tout petit peu plus égoïste, afin de faire passer vos besoins avant ceux des autres, car eux n'auront probablement pas la même bonté d'âme que vous. Vous êtes une fille bien, il faut juste apprendre à vous protéger un peu plus de ceux qui risquent d'en profiter, bien souvent sans même s'en rendre compte.

 

Sommaire