Nathalie : "Un enfant qui souffre"

Nathalie : "Je ne pleure pas facilement mais la vue d'un enfant qui souffre quelle qu'en soit la raison ou un film ou document dans lesquels un enfant souffre me tordent les tripes et peuvent faire couler des larmes."

Anne : "Devant les infos, un film ou un livre, si je vois un enfant maltraité, triste, malheureux, qui pleure... Je fonds en larmes, je sanglote, ça me serre le cœur, c'est terrible ! Mon mari et mes enfants le savent : ils me tendent les mouchoirs juste avant !"