Les bons gestes pour venir à bout de l'acné Le Roaccutane, efficace mais controversé

le roaccutane® : un vrai soulagement pour les acnés résistantes.
Le Roaccutane® : un vrai soulagement pour les acnés résistantes. © iStockphoto_Thinckstock

A la fois très prisé et redouté, le Roaccutane® (ainsi que ses formes génériques) appartient à la famille des isoétrétinoïdes.

D'un côté, il est très efficace et radical en six mois environ : après, c'en est terminé de l'acné. "Pour les personnes qui n'arrivent pas à se débarrasser de leur acné, ce traitement représente un réel soulagement", indique le Dr Lorette.

Aurore, 26 ans témoigne : "J'ai tout essayé : des lotions, des comprimés, des soins chez l'esthéticienne deux fois par semaine... Mais rien à faire. Et puis un jour on m'a proposé le Roaccutane® : la solution miracle. Avec une acné prononcée comme j'avais, je me renfermais, je me cachais une partie du bas du visage avec une écharpe. Bref, une horreur. Maintenant je peux exposer mon visage avec une libération totale et un bonheur de le montrer. Courage, faites-le".

Mais d'un autre côté, il faut savoir qu'il n'est pas sans conséquences sur la santé. Tout d'abord, un médecin ne prescrira jamais d'emblée le Roaccutane®. C'est seulement en cas d'acné très sévère ou en cas d'échec d'un traitement classique qu'il sera envisagé. Ensuite, ce traitement ne convient pas aux femmes enceintes car il entraîne des risques de graves malformations (effet tératogène). C'est la raison pour laquelle, il faut faire des tests de grossesse tous les mois et prendre une contraception, à la fois avant, pendant et après le traitement (le temps que le corps l'élimine complètement). "Il faut vraiment être sérieux pendant la durée du traitement (contraception pour les filles, prise de sang tous les mois, pas d'exposition au soleil.. ) mais vous pouvez me croire que le sacrifice de 6 mois n'est rien à côté du bonheur de récupérer une peau de bébé", ajoute Aurore.

Par ailleurs, il existe de nombreux effets secondaires :

" Sécheresse de la peau et des muqueuses. Il faut utiliser des crèmes pour les lèvres, des gouttes pour les yeux.

" Augmentation du taux de cholestérol qui nécessite un suivi médical.

"Pendant un moment, on pensait aussi que ce médicament pouvait entraîner des risques suicidaires. Finalement, rien n'a été prouvé. Cependant, par précaution, il est préférable de s'assurer que le patient n'est pas sous antidépresseurs ou qu'il n'a pas des symptômes de dépression", avertit le Dr Lorette.

A noter : le traitement dure six mois. Pendant cette période on augmente ou diminue la dose, en fonction des cas.

Parfois, on constate une grosse poussée d'acné en début de traitement, pendant un mois environ, mais c'est normal.

Sommaire