Les cabines UV responsables de nombreux cancers

Les cabines de bronzage causent 347 cancers de la peau par an en France. C'est ce que révèle une étude publiée dans le Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH) du 23 mai.

Les cabines UV responsables de nombreux cancers
© shock - Fotolia

Si la tendance se poursuit, les cabines délivrant des ultra-violets artificiels pourraient causer jusqu'à 2 288 décès en France, dans les trente prochaines années. Les femmes en seraient les premières victimes puisque aujourd'hui elles représentent 76 % des cas de mélanomes (cancers de la peau) dus aux cabines.

Face à ces chiffres alarmants, les dermatologues alertent une nouvelle fois le grand public, à la veille de la journée mondiale de dépistage du cancer de la peau. Dans ce numéro spécial du BEH consacré au bronzage artificiel, des spécialistes du cancer reviennent sur les idées fausses circulant sur les cabines UV. L'occasion de rappeler que les cabines UV :

 ne préparent pas la peau au soleil,

 ne sont pas moins risquées que l'exposition au soleil,

 ne sont pas de bonnes sources de vitamine D,

 accélèrent le vieillissement cutané.

En conclusion, les auteurs rappellent que "l'exposition aux UV artificiels dans les centres de bronzage ne peut avoir qu'une finalité esthétique immédiate et en aucun cas s'inscrire dans le cadre de la recherche d'un effet positif pour la santé."

 Source : Numéro thématique - Le bronzage artificiel : une menace bien réelle, mais évitable, pour la santé Publique, Bulletin épidémiologique hebdomadaire, 23 mai 2012.

A lire aussi