Herpès labial : comment s'en débarrasser ? Une maladie qui touche 9 millions de Français

9 millions de français auraient des poussées d'herpès labial au moins une fois
9 millions de Français auraient des poussées d'herpès labial au moins une fois par an. © Stockbyte/Thinkstock

L'herpès labial, c'est tabou. Pourtant, le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il est relativement courant. Ainsi, pas moins de 9 millions de Français subiraient au moins une poussée d'herpès par an. Bien souvent, les poussées sont plus rapprochées et ont lieu entre 4 et 6 fois par an. Cela pose alors, outre le problème esthétique, la question de la douleur qui devient quasi permanente.

90% de la population en contact avec le virus

En réalité, le nombre de personnes ayant un jour ou l'autre connu une poussée herpétique isolée est bien plus important : 42 % des femmes en ont déjà souffert, contre 35 % des hommes. La maladie est essentiellement présente chez l'adulte jeune, entre 18 et 49 ans, avec un pic autour de 17 ans.

Puis sa prévalence décroît avec l'âge.

Si "seuls" 14 % des Français sont victimes d'un herpès récurrent, nous avons pourtant presque tous été touchés, un jour ou l'autre, par le virus herpétique, responsable de la maladie. On estime ainsi que 70 % à 90 % de la population a déjà été en contact avec le fameux virus HSV1, responsable de la majorité des cas d'herpès labial. Heureusement, dans une majorité de cas, l'organisme parvient à faire taire le virus sans que celui-ci ait eu l'occasion de s'exprimer.

Sommaire