Opération de la cataracte : comment ça se passe ? Comment se déroule l'intervention ?

L'extraction du cristallin malade

L'intervention consiste à ouvrir la capsule du cristallin et à en retirer le cristallin opaque. Elle se déroule en milieu chirurgical stérile et sous microscope, en 2 étapes : extraction du cristallin malade et implantation du nouveau cristallin. Dans un cas comme dans l'autre, il existe deux façons de procéder pour le chirurgien.

 Chirurgie classique : l'extraction du cristallin est réalisée manuellement. Le chirurgien pratique une ouverture de la cornée d'environ 8 à 10 mm. Cette méthode est essentiellement utilisée dans des cas de cataractes épineux (cristallin particulièrement dur, cataracte compliquée).

 Par ultrasons (ou technique de phacoémulsification) : c'est la méthode la plus couramment utilisée aujourd'hui. Cette fois-ci, le chirurgien réalise une toute petite incision, de l'ordre de 3 mm, à travers laquelle il fait passer une sonde à ultrasons. Cette dernière détruit en le fragmentant le cristallin malade. Les fragments sont ensuite aspirés par une micro-sonde.

L'implantation du nouveau cristallin

Après avoir aspiré ou retiré le cristallin malade, le chirurgien va implanter le nouveau.  En fait, l'enveloppe du cristallin (la capsule) est laissée en place, afin de pouvoir placer la lentille dans l'œil. Il reste assez exceptionnel de procéder à l'extraction totale du cristallin. En pliant la lentille synthétique, le chirurgien passe par la petite incision pratiquée, pour ensuite la placer derrière la pupille dans le sac capsulaire. L'incision de l'œil est ensuite éventuellement suturée, mais le plus souvent, les sutures sont inutiles car l'incision est auto-étanche et très petite.  

Sommaire