Tout savoir sur l'intolérance au lactose Des troubles digestifs variables selon les individus

pour certaines personnes, un simple verre de lait entraîne des douleurs.
Pour certaines personnes, un simple verre de lait entraîne des douleurs. © Hemera - Thinkstock

Les réactions d'intolérance au lactose sont d'ordre digestif. Les symptômes se manifestent souvent une à deux heures après ingestion de lait, par :

- des douleurs abdominales,

- des diarrhées,

- des flatulences,

- des nausées,

- et parfois, des vomissements.

"Les symptômes ne sont pas spécifiques, il s'agit d'une fermentation avec, donc, des conséquences digestives", explique le Pr Benamouzig, gastroentérologue. Pas question de conclure à une intolérance au lactose au moindre ballonnement après la consommation d'un yaourt !

Tout dépend de la quantité

L'apport des laitages est très important d'un point de vue nutritionnel, il serait bête de s'en priver pour rien. D'autant que, pour certains, il faudra une grande quantité de lait pour provoquer des problèmes digestifs.

En plus, il faut prendre en considération le fait qu'un virus (gastroentérite), une petite infection ou la prise de certains médicaments peuvent être à l'origine d'une diminution temporaire des lactases et donc entraîner une intolérance au lactose temporaire ou un autre trouble digestif.

Sommaire