Tout savoir sur l'intolérance au lactose Une intolérance naturelle avec l'âge

les adultes consomment moins de lait donc ne se rendent pas toujours compte de
Les adultes consomment moins de lait donc ne se rendent pas toujours compte de leur intolérance. © Hemera - Thinkstock

C'est pendant la petite enfance que les lactases sont le plus présentes, elles disparaissent après le sevrage. Les adultes sont donc plus majoritairement touchés par cette intolérance au lactose.

Après le sevrage vers 2 à 3 ans, on observe une diminution naturelle de l'activité de la lactase. C'est ce qui explique que l'intolérance au lactose augmente avec l'âge. 

Une intolérance naturelle

Cependant, les adultes consomment moins de lait que les enfants et si des produits laitiers les rendent malades ils les évitent, parfois même inconsciemment. L'intolérance n'est donc pas toujours révélée. En revanche, l'alimentation des enfants est très riche en produits laitiers pour renforcer leur croissance : l'intolérance, même si elle est plus rare, peut être plus facilement perçue qu'à l'âge adulte. 

Par contre, dans la situation pathologique de diarrhée aiguë, il existe une altération de la muqueuse intestinale, avec une diminution des lactases, qui peut toucher les enfants comme les adultes. "La diminution et le moins bon fonctionnement des lactases peuvent donc être à l'origine d'une intolérance temporaire au lactose, précise le Dr Rancé."

Sommaire