5 réflexes alimentaires à adopter Pensez au poisson frais, en boite ou même surgelé

le poisson n'est pas plus difficile à préparer qu'une viande.
Le poisson n'est pas plus difficile à préparer qu'une viande. © Dusan Zidar - Fotolia.com

 Le repère PNNS : 1 à 2 fois par jour, le poisson au moins deux fois par semaine.

Les oméga 3 du poisson sont aussi importants et apportent à l'organisme des éléments essentiels à son bon fonctionnement. Pour prendre le réflexe poisson, pensez à faire un stock de boîtes de sardines, maquereau et thon qui vous régaleront à toutes les saisons.

La consommation de viandes est plus courante que celle du poisson en général. Mais viandes et poissons sont complémentaires. Viandes rouges ou blanches, le choix est vaste. Il ne suffit pas de manger exclusivement de la viande rouge pour être en bonne santé et inversement. Il est important de varier les viandes en alternant les viandes dites riches aux maigres.

La consommation d'œufs est aussi importante pour les protéines qu'ils contiennent. Pour choisir votre viande ou votre poisson, pensez à privilégier la variété des espèces et des morceaux pas trop gras. Là encore, le mode de cuisson est important et il est préférable d'avoir le moins possible recours aux matières grasses.

 

Sommaire