Ne pas être trop sévère avec soi-même

Se restreindre n'amène rien de bon, ni moralement, ni physiquement. © Ion Chiosea - 123 RF

Lorsque vous vous privez, votre corps subit un stress. De peur que vous ne le priviez à nouveau, il aura tendance à faire des réserves plus importantes "juste au cas où". Qui dit plus de stockage, dit prise de poids. Finalement, vous prenez plus de kilos que vous n'en avez perdu, du moins jusqu'à votre prochain régime et ainsi de suite.
Ce cercle vicieux est le fameux phénomène "yoyo". Manger trop peu ne vous rendra donc pas service.