Faut-il se méfier des boissons énergisantes ? Boisson énergisante / boisson énergétique : ne pas confondre

Les deux termes ont beau se ressembler, les boissons, elles, n'ont rien à voir.

 "Boisson énergisante" est un terme inventé par les commerciaux pour vendre un breuvage destiné à donner un "coup de fouet", dans le cadre d'une soirée, par exemple. L'effet est temporaire et, surtout, il ne fait que masquer l'état de fatigue.

 Boisson énergétique, au contraire, renvoie à une boisson bien précise, étudiée, calibrée et approuvée. Elle doit correspondre à un certain nombre de critères pour avoir droit à cette appellation. La boisson énergétique a, comme son nom l'indique si bien, des propriétés énergétiques. Elle contient des glucides à digestion rapide et d'autres à digestion lente, ainsi que des vitamines et des minéraux, pour compenser ce qui est éliminé pendant l'effort. Elle vise également à éviter la déshydratation. Ce type de boisson est adapté aux efforts intenses ou de longue durée.

Vous comprendrez donc facilement qu'il n'est pas du tout souhaitable de boire du Red Bull avant un effort physique. Cela risque d'avoir l'effet inverse de celui escompté. Jugez plutôt : la caféine est diurétique.  Le sport fait suer (au sens propre, si on peut dire) : vous allez donc cumuler les pertes d'eau et les minéraux qui y sont associés. En outre, les boissons énergisantes ne contiennent que des sucres rapides. Adieu les sucres lents qui permettent de prolonger l'effort.

 

Sommaire