Diarrhée chez l'enfant : évitez la déshydratation

Le Ministère de la santé et l'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé (Inpes) rappellent dans un communiqué du 7 janvier les gestes simples permettant d'éviter et de traiter la déshydratation du jeune enfant. En effet, chez ces derniers, le principal danger de la diarrhée aiguë est le risque de déshydratation, c'est-à-dire un manque d'eau dans le corps. Le premier réflexe pour l'éviter est de faire boire à l'enfant une solution de réhydratation orale (SRO) le plus souvent possible, même en petite quantité. Ces solutions vendues sous forme de sachets à diluer sont disponibles en pharmacie sans ordonnance. En parallèle, proposez régulièrement à votre enfant de manger des aliments qu'il apprécie particulièrement ou poursuivez les tétées si vous allaitez. Enfin, surveillez votre enfant jusqu'à la fin de la diarrhée en prenant sa température, en surveillant le nombre de selles, de vomissements, de solutions de réhydratation ou d'aliments consommés. Si le comportement de l'enfant vous semble inhabituel, c'est un indicateur très important, prévenez alors votre médecin.
La brochure « Diarrhée du jeune enfant, évitez la déshydratation » reprend les principaux conseils à suivre en cas de diarrhée. Elle est téléchargeable sur le site de l'Inpes www.inpes.sante.fr