Comment trouver chaussure à son pied Ados : trouver le bon compromis

Si vous avez un ado à la maison, vous savez probablement à quel point il peut être difficile de lui faire enfiler une paire de "vraies" chaussures. Son truc à lui, ce sont les baskets. Encore qu'il ne les nomme sûrement pas comme ça mais plutôt par la marque spécifique de baskets qu'il souhaite porter. Et qui sont, bien sûr, hors de prix.

Outre l'aspect esthétique (chacun ses goûts, quand même !), les chaussures de sport ne sont vraiment pas idéales à porter au quotidien.

 Elles favorisent alors toutes sortes de petits bobos : mycoses, ongles incarnés, transpiration excessive...

 Les matériaux utilisés, même s'ils ont évolué, ne permettent pas un maintien aussi soutenu du pied, qui a donc tendance à prendre ses aises dans la chaussure.

 Résultat, quand arrive le moment d'entrer dans le monde du travail et donc, bien souvent, de porter des chaussures de ville, aïe aïe aÏe ! Le pied n'est pas habitué et peut donc souffrir le martyr de se retrouver ainsi coincé dans du cuir.

L'idéal est donc d'essayer de convaincre votre enfant d'alterner entre baskets et chaussures de ville, afin d'éviter des jours difficiles à l'âge adulte.

Visite chez le podologue

Un autre souci peut se poser chez les enfants : une mauvaise posture, un léger défaut dans la façon de poser le pied peuvent engendrer toute une panoplie de déformation du squelette, genoux et dos notamment. "Trop de médecins disent encore aux parents d'attendre, qu'on verra quand ils seront plus grands. C'est une erreur car, ensuite, il faut intervenir au lieu de prévenir et c'est beaucoup plus compliqué", regrette Djamel Bouhabib.

Le podologue recommande donc des visites de routine dès 3 ans. "Aujourd'hui, les orthèses sont très fines, à peine quelques millimètres, et très ludiques. Des milliers d'enfants en portent dans leurs chaussures. Elles s'adaptent à toutes les chaussures fermées."

Sommaire