Joël Paquereau : "Pour bien dormir, il faut un rythme régulier" Je dors trop (et je suis quand même fatigué) : suis-je fainéant ou malade ?

A partir de quel moment peut-on parler de narcolepsie? Connaît-on les causes de cette pathologie ?

La narcolepsie est une maladie rare. Il s'agit d'endormissement très rapide en quelques secondes avec une sensation de sommeil qui précède. Ce sommeil peut survenir au cours de période d'activité comme la conduite, la marche ou même en parlant avec quelqu'un. L'épisode de sommeil dure quelques minutes (5 à 10) parfois plus longtemps et il est "réparateur". La personne se sent bien et reposée après. (Malheureusement pas toujours!).

La personne souffrant d'apnée du sommeil se réveille fatiguée

Cette narcolepsie est souvent associée à des cataplexies qui sont des baisses brutales du tonus musculaire aux émotions positives comme le rire. Alors la personne peut véritablement tomber par terre lorsqu'on lui raconte une blague. Parfois c'est moins marqué et cela se traduit par une difficulté pour parler. Ces malades ont dans le cerveau une disparition des neurones qui fabriquent une molécule qui stimule l'éveil appelée orexine. L'absence de cette molécule est un élément qui va faciliter les cataplexies. La personne est moins stimulée et donc s'endort plus facilement et à n'importe quel moment au cours de la journée.

Quels sont les symptômes d'une apnée du sommeil ?

Généralement la personne ronfle la nuit et se sent fatiguée dans la journée avec une tendance à s'endormir très facilement. Mais il existe des personnes actives qui ne ressentent pas cette somnolence dans la journée. Il existe aussi parfois la sensation de s'étouffer la nuit au cours du sommeil, ce qui réveille la personne. Le matin la personne est fatiguée et se sent mieux en fin de journée qu'au début. On note aussi souvent un besoin d'uriner plusieurs fois par nuit. Très souvent la personne est en surpoids mais pas nécessairement obèse.

Sommaire