Plus d'un arrêt de travail sur 10 serait injustifié

13 % des arrêts de travail de moins de 45 jours seraient trop longs ou inutiles. C'est ce que révélait La Tribune dans son édition du 9 juin. Le quotidien économique se base sur une étude de la Caisse nationale d'assurance maladie qu'il a réussi à se procurer. On y apprend ainsi que sur les 285 000 contrôles effectués par les médecins conseils pour les arrêts de courte durée, 37 000 ont été jugés inutiles. Près d'1,2 millions de contrôles parmi les arrêts de longue durée ont permis de révéler qu'environ 11% d'entre eux étaient inadaptés ou injustifiés. Les arrêts de travail sont en  progression constante depuis 2007, ils ont même bondi de 6,4 % au premier trimestre 2009. La Tribune croit savoir que la Cnam envisage de proposer des mesures pour freiner les dépenses d'indemnités journalières, qui lui coûtent très cher.