Animaux domestiques et hygiène : les bons gestes Je le vaccine, pour que ni lui ni moi ne tombions malades

c'est un mauvais moment à passer, qui peut éviter bien des désagréments plus
C'est un mauvais moment à passer, qui peut éviter bien des désagréments plus tard... © iStockphoto

Autre mesure d'hygiène de base, qui devrait vous préserver, votre animal et vous : la vaccination. Comme pour les humains, de nombreuses maladies peuvent aujourd'hui être évitées en vaccinant votre protégé dans son "enfance", puis en effectuant des rappels réguliers à l'âge adulte.

 Le chien doit être vacciné contre la rage, mais aussi la leptospirose, la maladie de Carré, la parvovirose... Liste non exhaustive : renseignez-vous auprès de votre vétérinaire. Rassurez-vous, pour les rappels (à effectuer tous les ans), l'ensemble s'effectue en une seule injection.

 Pour le chat, outre la rage, on le vaccine contre le typhus, le coryza et la leucose. Rappels à effectuer tous les ans.

Parmi ces maladies, la rage et la leptospirose, sont transmissibles à l'homme. Deux pathologies particulièrement graves chez l'animal mais aussi chez l'homme. Si la rage est aujourd'hui pratiquement absente du territoire français, du moins chez les animaux domestiques, la leptospirose, elle, transmise aux chiens par les rongeurs, continue de sévir. Elle peut être mortelle pour votre animal et toucher des organes vitaux comme le foie, les reins, le cœur ou même le cerveau.

 

Sommaire