Débarrassez-vous du bégaiement ! L'orthophoniste mais aussi...

 

Lorsque le bégaiement est installé depuis plusieurs années, s'en sortir va nécessiter pas mal plus de travail. Bien souvent, après l'âge de 6 ans, une thérapie individuelle avec un orthophoniste va être nécessaire.

Pour l'adulte, le traitement sera encore différent, notamment parce que le bégaiement est souvent ancré depuis l'enfance. Il faut donc apprendre à se reconstruire sans lui.

 La thérapie orthophonique et phoniatre peut être nécessaire.

 Elle est souvent couplée avec une thérapie plus psychologique : thérapie comportementale et cognitive, relaxation, psychanalyse... A chacun de trouver la méthode qui lui convient, avec l'aide de son thérapeute.

Les soins dureront beaucoup plus longtemps que chez le jeune enfant avant qu'on obtienne des résultats. Outre le bégaiement, il faut se débarrasser d'un sentiment d'échec qu'on a traîné toute sa vie, mais aussi de la peur de s'exprimer et, parfois, de socialiser.

Self-help

Il est également possible d'obtenir un soutien auprès des associations et des personnes qui ont vécu ou vivent toujours avec le bégaiement. Ainsi, l'APB a mis en place des groupes de "self-help". Le principe est tout simple : des personnes qui ont en commun le bégaiement se réunissent pour organiser diverses activités : parler, tout simplement, ou se retrouver autour de choses plus concrètes. Chaque groupe gère ses activités comme il le souhaite. L'idée est de se retrouver dans un environnement où l'on aura moins peur de s'exprimer puisqu'on sait que les autres comprennent et éprouvent les mêmes difficultés que nous.

Sommaire