Quinte de toux

Quinte de toux. © Katarzyna Biaasiewicz - 123 RF

Celles-ci sont souvent abondantes en cas de rhume, c'est l'organisme qui se défend face aux microbes. Mais nous avons aussi des sécrétions naturelles, moins abondantes, qui peuvent obstruer les voies respiratoires. Le matin, par exemple, beaucoup d'entres nous ont une toux légère liée à l'accumulation de ces sécrétions pendant la nuit. Si la toux persiste sur une longue période sans autre symptôme (de rhume, par exemple) accompagné d'un essoufflement, il faut consulter car c'est peut-être un signe de BPCO.

Outre les sécrétions, la toux permet aussi à l'organisme d'expulser les substances indésirables comme les poussières ou autres éléments étrangers qui ont réussi à atteindre la gorge.