Pâleur

© Никита Кобрин_123RF
C'est le sang qui donne sa couleur rosée à la peau. Si le flux sanguin est diminué ou insuffisant, la peau aura un aspect plus pâle. De plus, en cas de stress ou de malaise, notre système de survie fait que le sang est détourné afin d'alimenter des organes vitaux. Mais la pâleur n'est pas toujours considérée comme un symptôme. En effet, certaines personnes sont naturellement plus pâles que d'autre. En cause notamment, l'épaisseur de la peau et le nombre de vaisseaux sanguins affluents à sa surface.