Comment soigner une intoxication alimentaire ?

Maux de ventre. © Alliance - Fotolia.com

Salmonelles, listérias... Ces bactéries responsables des intoxications alimentaires adorent l'été. Et le risque numéro est la rupture de la chaîne du froid. Les premiers signes peuvent apparaître deux heures après l'ingestion ou bien plus tard, selon la bactérie en cause. Ils se manifestent par des maux de têtes, de la fièvre, des diarrhées ou des vomissements. 

 Que faire en cas d'intoxication alimentaire ? Il est indispensable de bien s'hydrater pour compenser les pertes en eau. Boire par petites quantités (eau, bouillons salés). Si les vomissements sont trop importants, il faut consulter rapidement. 

 Par prudence... : respecter la chaîne du froid chez vous et à l'occasion de vos déplacements (glacière). Au supermarché, terminer les achats par le frais et le surgelé afin qu'ils ne restent pas trop longtemps dans le chariot. A la maison, ne pas laisser traîner une viande ou des crudités trop longtemps en dehors du frigo, bien nettoyer le plan de travail et prudence avec la cuisson de la viande. Enfin, éviter la carafe d'eau et les glaçons au bar de la plage.