Qui dort, dîne ?

Faux. Les repas trop copieux ne facilitent pas l'endormissement, bien au contraire. Plus la digestion est difficile et plus le sommeil est léger et de mauvaise qualité. Un conseil donc : préférez les repas légers le soir et espacez-les de minimum deux heures du coucher. C'est bon pour la ligne aussi. De plus, mieux vaut privilégier les aliments à base de glucides lents (pommes de terre, riz, pain, pâtes), qui favorisent le sommeil car ils permettent une meilleure régulation des apports tout au long de la nuit. A contrario, ne sautez pas le dîner : vous risquez de vous réveiller en pleine nuit, affamée...
©  JackF - Fotolia.com