Pollution : assainissez votre maison pièce par pièce Dans la cuisine, surveillez la chaudière et les produits ménagers

nettoyez régulièrement votre frigo à fond, histoire de ne pas y laisser
Nettoyez régulièrement votre frigo à fond, histoire de ne pas y laisser proliférer les bactéries. © Hemera/Thinkstock

S'il est un lieu qui se doit d'être irréprochable, c'est bien la cuisine, puisqu'on y prépare ce que notre organisme va ensuite ingérer. Et pourtant, des sources de pollution, il y en a. Qui ne sont pas toujours celles que l'on attend.

 Où sont les risques ?

- Les produits ménagers devraient retenir votre attention. En effet, ils sont composés de substances volatiles, c'est-à-dire qui sont libérées dans l'air dès qu'on ouvre le bouchon et qu'on verse le produit sur l'éponge ou au fond d'un seau. Or beaucoup de ces molécules, respirées régulièrement et à fortes doses, sont nocives pour l'organisme. Elles peuvent provoquer une gêne respiratoire, des brûlures, des allergies... Certaines sont même cancérigènes.

- La chaudière, qui vous permet d'avoir de l'eau chaude en tout temps pour votre vaisselle (votre douche, etc.) n'est pas dangereuse lorsque parfaitement réglée. Mais si elle présente un défaut de combustion, elle peut dégager du monoxyde de carbone, un gaz inodore, incolore mais hautement toxique. Chaque année, des personnes sont retrouvées mortes à leur domicile pour avoir respiré trop longtemps du monoxyde de carbone sans même s'en rendre compte.

- On l'oublie souvent, et pourtant... Le frigo constitue une terrible source de pollution potentielle. En effet, avec toute la nourriture qu'on y enfourne, dans des boîtes fermées plus ou moins hermétiquement, les déchets qui tombent et qu'on ne ramasse pas aussitôt, les légumes qui moisissent dans le bac... Voilà un vrai beau nid à bactéries. Que vous vous apprêtez à ingérer ! Mieux vaut avoir des défenses immunitaires au top, sinon bonjour salmonellose et compagnie...

 Comment réduire ces risques ?

Rassurez-vous : la pollution dans la cuisine n'est pas une fatalité. Vous pouvez, sinon l'éradiquer, du moins la réduire sensiblement grâce à quelques mesures très simples.

- Faites réviser votre système de chauffage chaque année au début de l'hiver, par un professionnel agréé.

- Conservez vos produits d'entretien dans un endroit fermé mais aéré si possible, hors de portée des enfants.

- Respectez scrupuleusement le mode d'emploi et les doses prescrites. Ils sont conçus pour vous assurer une sécurité maximale.

- Ne multipliez pas les produits en tous genres, contentez-vous des nettoyants de base, qui suffisent généralement largement.

- "En outre, il ne faut jamais faire des mélanges à base de divers produits ménagers, insiste le Dr Frédéric Saldmann, auteur de "On s'en lave les mains". Ils contiennent diverses substances qui, mélangées, peuvent provoquer des réactions chimiques dangereuses."

- Quand vous faites le ménage, ouvrez grand les fenêtres en même temps, pour ne pas rester dans une atmosphère confinée.

- Nettoyez minutieusement votre frigo une fois par semaine, en n'oubliant pas de jeter les aliments périmés ou qui vous semblent avoir mauvaise allure.

Sommaire