Ils ont peur des blouses blanches Mains moites, cœur qui fait la course et évanouissements...

Rien qu'à la perspective de passer quelques minutes ou quelques heures dans une salle d'attente, leur cœur s'emballe. Ces lecteurs décrivent tous plus ou moins les mêmes symptômes, qui ressemblent à ceux d'une crise d'angoisse.

Emilie : "Une fois dans la salle d'attente, c'est là que c'est le pire. Je sens que mon estomac se noue, mon rythme cardiaque s'accélère et j'ai l'impression que mon coeur est prêt à sortir de ma poitrine. Ma tension doit être à 22."

Jennifer : "J'éprouve des angoisses profondes, j'ai peur de mourir rien qu'à la vue de l'équipe médicale dans un bloc opératoire."
 

Nadine : "Chez mon généraliste, dentiste, cela va, mais chez les autres c'est la "cata" ! Je tombe dans les pommes, je sens que cela monte... J'ai chaud, je transpire et je tombe, en général quand l'examen est fini..."

Dominique : "Si c'est mon médecin traitant, ma nervosité me rend simplement volubile. Par contre, si c'est dans un hôpital... Là, je fais une crise d'asthme ; d'où la réflexion d'un médecin concernant mon "agressivité" pour le corps médical (sic)."

 

Sommaire