40 % des Français ont pris des antibiotiques dans l'année écoulée

Et cette fois, ils ne sont pas en tête du classement puisque les Italiens sont 57 % à avoir pris des antibiotiques au cours des 12 derniers mois. Malte, l'Espagne, la Roumanie et l'Irlande arrivent également en tête de ce classement. Les Européens ont avant tout pris des antibiotiques pour soigner une grippe (20 %), une bronchite (17 %), un mal de gorge (15 %), un rhume (14 %) ou encore une toux (9 %). L'ennui, c'est que bien qu'ils prennent des antibiotiques de façon relativement fréquente, les Européens ont souvent des connaissances erronées sur le sujet. Seuls 20 % d'entre eux savent qu'ils ne tuent pas les virus. Ici, les Français font figurent de bons élèves puisqu'ils sont 58 % à le savoir. De même 64 % de nos compatriotes ont conscience que les antibiotiques ne sont pas efficaces contre le rhume et la grippe (mais peuvent l'être pour éviter les surinfections bactériennes, c'est pourquoi ils sont parfois prescrits pour ces maladies).