Lancement de l'étude Elfe : 20 000 nouveaux-nés vont être suivis sur 20 ans

Elfe a pour objectif de mieux comprendre comment l'environnement affecte, de la période intra-utérine à l'adolescence, le développement, la santé, la socialisation et le parcours scolaire des enfants.

Lancement de l'étude Elfe : 20 000 nouveaux-nés vont être suivis sur 20 ans
© S. de P.
elfe
Etude Elfe © S.de P.

Entre le 1er et le 4 avril, 4 000 nouveaux-nés vont être inclus dans l'étude Elfe. Suivront 3 autres périodes, une pour chaque saison : fin juin / début juillet, fin septembre / début octobre, mi-décembre. Tous les enfants à naître dans ces périodes dans les maternités associées à Elfe pourront participer à l'étude. 

L'étude débutera à la maternité, dans les jours suivants l'accouchement, par un entretien avec la maman et le recueil de données médicales sur le déroulement de la grossesse notamment. Ensuite, la maman rentrera chez elle avec un questionnaire. Certaines familles seront même équipées d'un matériel de recueil de poussière afin de mesurer la quantité de microbes au domicile (acariens, moisissures, bactéries...). Jusqu'aux 4 ans de l'enfant, des contacts réguliers, le plus souvent par téléphone, auront lieu pour suivre l'évolution de l'enfant. Par la suite, jusqu'aux 20 ans, les entretiens seront plus espacés.

Pilotée par l'Institut national d'études démographiques (Ined) et l'Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), l'étude souhaite répondre à de nombreuses questions : à quel âge faut-il diversifier l'alimentation et quelle influence sur la santé future de l'enfant ? Quels sont les effets du mode d'accueil du jeune enfant sur ses relations avec les autres enfants ? Quel est l'impact des polluants sur la santé ? Quelle est l'influence de l'usage de l'informatique, du sport, des activités culturelles sur le développement physique et intellectuel ? etc.