Décès d'un enfant de 4 ans : peut-être une erreur médicale

Il était soigné au CHU de Saint-Etienne pour une tumeur cancéreuse sur un rein. Le petit garçon est décédé le 23 octobre et le parquet suspecte une erreur médicale. Il se pourrait que le cathéter, qui sert à diffuser le liquide de chimiothérapie dans l'organisme, ait été mal posé. Il aurait été trop enfoncé. Il ne s'agit pour l'heure que d'une hypothèse, que l'enquête judiciaire en cours devrait permettre de confirmer ou d'infirmer d'ici 6 à 12 mois. Deux autopsies ont déjà été réalisées. A lire également, notre dossier Sommes-nous en sécurité à l'hôpital.