Des consultations médicales par internet début 2011 !

Le décret vient de paraître au Journal officiel, sans faire de bruit. Pourtant, l'innovation est grande et pourrait tout changer dans le paysage médical français.

Dès le début de l'an prochain, certains médecins seront autorisés à pratiquer des consultations médicales... Par internet ! Le médecin pourra même délivrer une ordonnance, que le patient (ou son pharmacien) recevra par mail ou par courrier.

But de la manœuvre : réduire le problème de la démographie médicale qui sévit dans certaines régions, dans le centre de la France ou en Normandie, par exemple. Les médecins y sont si peu nombreux qu'ils sont littéralement débordés de travail et ne peuvent plus accepter de patients.

La ministre de la Santé, Roselyne Bachelot, a expliqué que ce dispositif serait très encadré. Seuls les médecins autorisés à pratiquer en France pourront éventuellement proposer des consultations internet. Pour ce faire, ils devront auparavant obtenir l'autorisation de l'agence régionale de santé de laquelle ils dépendent. Celles-ci autoriseront les projets en tenant compte des besoins de la population et se concertera avec les professionnels de santé, les élus et l'assurance maladie.