La respiration sifflante

La respiration sifflante. © Antonio Guillem
Un sifflement plus ou moins perceptible peut apparaître au moment de l'expiration, voire de l'inspiration. Il est dû à un rétrécissement des voies aériennes (trachée, bronches, bronchioles…). Lors de son passage, l'air va être comprimé et provoquer un sifflement. Celui-ci peut être dû à un exercice physique ou à différentes pathologies (bronchite, asthme, BPCO…).