Cancer : 10 propositions prioritaires adressées aux candidats à la présidentielle

A l'occasion de la Journée mondiale du cancer du 4 février, UNICANCER, la Fédération des Centres de lutte contre le cancer (CLCC), adresse aux candidats à l'élection présidentielle ses propositions pour faire avancer la lutte contre le cancer en France.

Cancer : 10 propositions prioritaires adressées aux candidats à la présidentielle
© UNICANCER

Nul doute que la santé sera au cœur des débats de la campagne présidentielle. Sécurité sociale, prix des médicaments, accès aux soins, hôpital public… De nombreux thèmes font déjà débat. Le thème du cancer, qui concerne tous les Français, sera aussi un thème majeur de la campagne. "Le cancer touche des millions de Français, avec leurs proches. Complexe, encore trop souvent mortelle, cette maladie exige un plan d'attaque national et nous demandons aux candidats à l'élection présidentielle de s'engager clairement dans ce combat.", a ainsi déclaré le Pr Patrice Viens, président d'UNICANCER.

Aussi la fédération a adressé 60 propositions aux candidats à la présidence. Celles-ci sont issues d'une vaste concertation avec des patients, des professionnels des CLCC et des experts. Elles intègrent en outre les principales tendances d'évolution de la cancérologie (augmentation de la chirurgie ambulatoire, développement de l'immunothérapie, e-santé, patient expert, etc.). "La cancérologie est en pleine mutation. Le prochain président sera confronté aux défis posés par le raccourcissement des hospitalisations qui augmente les besoins de coordination entre tous les acteurs de la santé, le coût croissant des traitements innovants, le renforcement du rôle des patients, l'émergence des big data, commente Patrice Viens. Pour garantir à tous les Français une prise en charge de qualité, il est indispensable que la lutte contre le cancer reste une priorité nationale de santé publique au cours du prochain quinquennat, avec le lancement d'un Plan cancer 4, le maintien d'une agence dédiée et le soutien des centres experts en cancérologie, dont les Centres de lutte contre le cancer."

Les 10 propositions prioritaires :

  1. Garantir une prise en charge des malades atteints d'un cancer sans aucun dépassement d'honoraires dans tous les établissements de santé ayant une activité de cancérologie.
  2. Lancer un nouveau Plan cancer au cours de la prochaine mandature présidentielle.
  3. Maintenir la reconnaissance par l'État de la spécificité des Centres de lutte contre le cancer (CLCC) : terrains privilégiés pour l'expérimentation et la diffusion de l'innovation en cancérologie bénéficiant à tous, les CLCC sont des établissements de santé privés à but non lucratif et à mission de service public, exclusivement dédiés aux soins, à la recherche et à l'enseignement en cancérologie.
  4. Mieux financer l'innovation aussi bien médicale, qu'organisationnelle. Celle-ci doit être le moteur du système de santé français.
  5. Donner aux établissements de référence en cancérologie tels que les Centres de lutte contre le cancer les moyens de coordonner le parcours de soins des malades de moins en moins hospitalisés.
  6. Profiter des opportunités créées par la e-santé pour rendre les patients acteurs de leur parcours de soins.
  7. Garantir la pérennité des Sites de recherche intégrés sur le cancer (SIRIC).
  8. Contractualiser un financement structurel des centres experts et de recours afin qu'ils puissent développer une recherche clinique académique.
  9. Répondre à l'enjeu majeur que représente la constitution de grandes bases de données de santé (big data santé).

10. Accompagner l'émergence de nouveaux métiers en cancérologie en s'appuyant sur le développement des pratiques avancées.

Les propositions détaillées sont consultables sur le site web dédié : prioritescancer.unicancer.fr et tout au long de la campagne sur le compte Twitter @Groupe UNICANCER #PrioritesCancer2017 avec une proposition relayée par jour jusqu'à l'élection du prochain président de la République.

Lire aussi