Cancer de l'enfant : à la recherche de nouvelles thérapies

Un essai clinique européen vise à doubler le nombre de traitements disponibles contre les cancers pédiatriques, dont la recherche accuse un certain retard.

Cancer de l'enfant : à la recherche de nouvelles thérapies
© luchschen - 123RF

L'institut National du Cancer (INCa), l'institut Gustave Roussy (IGR) et l'association Imagine For Margo viennent de lancer AcSé-ESMART, un essai clinique européen dont l'objectif et de doubler le nombre de molécules pharmaceutiques accessibles aux enfants et adolescents atteints d'un cancer. "Le programme AcSé, unique au monde, évolue pour s'adapter aux spécificités de la prise en charge des cancers chez l'enfant", résume Natalie Hoog-Labouret, responsable de la mission AcSé à l'INCa. 

10 nouvelles thérapies seront testées. L'essai clinique AcSé-ESMART est conduit sur six centres pédiatriques en France, tous labellisés par l'INCa. Il permettra de tester 10 nouvelles molécules innovantes, qui seront rendues disponibles, de manière sécurisée, auprès de 260 enfants pour qui les traitements anti-cancer standards restent inefficaces. 

Vers une meilleure prise charge des cancers pédiatriques. Les cancers pédiatriques touchent environ 2550 enfants et adolescents chaque année en France. Il s'agit de pathologies rares associées, mais qui demeurent la première cause de décès par maladie chez l'enfant, et la troisième chez les adolescents. Malgré tout, la recherche peine à trouver des financements : seulement 2% des fonds sont réservés à la recherche contre les cancers pédiatriques. En effet, la recherche contre le cancer reste focalisée sur le traitement des cancers de l'adulte. Les études comme AcSé-ESMART sont donc clefs dans le développement de nouvelles solutions thérapeutiques pour le traitement de ces cancers. D'autant plus que l'amélioration du suivi des patients a conduit, au cours de la dernière décennie, à un taux de survie de 80%. 

Lire aussi