Diabète : êtes-vous à risque ?

Le développement d'un diabète de type 2 passe souvent inaperçu. Pourtant, cette pathologie chronique, très répandue en France, peut conduire à de sévères problèmes de santé si elle est diagnostiquée trop tard.

Diabète : êtes-vous à risque ?
© My Make OU - 123RF

La Fédération Française des Diabétiques lance la 5e édition de la semaine nationale de prévention du diabète, du 3 au 10 juin 2016. Le but est de cette campagne est d'inciter le grand public à aller se faire dépister, ainsi que de le sensibiliser aux risques associés au diabète de type de 2, qui touche déjà plus de 3 millions de français.

Un diabète de type 2 se caractérise par une hyperglycémie chronique. Soit un taux de glucose (sucre) sanguin trop élevé, dépassant les 1,26g/L à jeun, et les 2g/L le reste de la journée. En général, il touche les personnes de plus de 40 ans, bien que de plus en plus de cas soient observés chez des jeunes adultes ou des adolescents. 

Une maladie qui joue à cache-cache. L'inconvénient avec le diabète de type 2, c'est qu'il n'y a pas de symptôme visible, il passe donc très facilement inaperçu. "Je suis diabétique depuis plus de cinq ans, je ne savais pas que j'avais cette maladie", confie même Jean sur le site de la Fédération Française des Diabétiques. On estime qu'une durée moyenne de 5 à 10 ans sépare les premières hyperglycémies et le diagnostic de la maladie. Sauf que pendant ce temps-là, le diabète, lui, n'attend pas pour commencer à faire des ravages. Cette maladie évolutive, si elle n'est pas traitée correctement, peut ainsi s'aggraver. En effet, avec le temps, l'hyperglycémie chronique conduit à une altération des nerfs et des vaisseaux sanguin. Cela aboutit, entre autre, à une cécité, une insuffisance rénale, des maladies cardiovasculaires, ou encore une perte de sensibilité au niveau des extrémités, surtout des pieds, ce qui peut conduire parfois à des amputations. C'est pourquoi il est très important de faire des dépistages réguliers. Plus tôt le diabète est diagnostiqué, plus vite il pourra être pris en charge, et moins les conséquences seront graves. De plus, bien soigner son diabète c'est aussi s'assurer une bonne qualité de vie. A l'heure actuelle, il existe des traitements pour gérer son diabète au quotidien, mais aucun ne permet de définitivement soigner la maladie. 

Quels sont vos risque d'avoir du diabète ? Parmi les facteurs environnementaux, le plus important est l'hygiène de vie. Les personnes atteintes de diabètes ont souvent une mauvaise alimentation et ne pratiquent pas ou trop peu d'activité physique. L'âge entre également en compte. L'hypertension est aussi un facteur à prendre en compte puisqu'elle augmente le risque de développer la maladie. Il existe en outre des formes héréditaires de diabète de type 2. Il faut donc redoubler de vigilance si votre famille compte des diabétiques. La Fédération Française des Diabétiques a mis en ligne un outil vous permettant d'évaluer vos risques rapidement,  en 8 questions (âge, tour de taille, activité sportive etc.). Retrouvez le test  ici

Ci-dessous, la vidéo de la campagne : 

Lire aussi