Moins de risque de devenir diabétique

Le sport diminue de 50 % le risque de diabète à moyen terme. © Warren Goldswain - Fotolia.com
L'activité physique fait baisser d'environ 50 % les risques de devenir diabétique à moyen terme (3 ans). Ceci est lié à son effet bénéfique sur le muscle et sur la réduction de graisse abdominale. Pourtant, cette idée a du mal à passer car dans l'esprit de la plupart des gens, pour diminuer un diabète, il faut surtout manger moins de produits sucrés. La preuve : selon un sondage CCM Benchmark réalisé en 2012, seule la moitié des répondants considèrent l'activité physique comme un moyen prioritaire pour traiter le diabète, alors qu'ils sont près de 90 % à savoir que la mise en place d'un régime est une mesure essentielle.
Le diabète touche aujourd'hui environ 3,5 millions de Français et ne cesse de progresser. Cette maladie chronique, qui se traduit par une augmentation du taux de sucre dans le sang, peut progressivement endommager le cœur, les vaisseaux ou encore les reins. L'activité physique, au même titre que les régimes diététiques, est un élément indispensable de la prise en charge des diabétiques.