La vitamine D : à tout âge et en toute saison ! Le médecin peut prescrire de la vitamine D à tout âge

une prise de sang peut être prescrite avant d'envisager la supplémentation pour
Une prise de sang peut être prescrite avant d'envisager la supplémentation pour évaluer la carence. © Endostock - Fotolia.com

La supplémentation en vitamine D peut être prescrite par un médecin à tout âge. Un dosage peut être réalisé pour s'assurer que la carence n'est pas trop importante, mais aussi pour évaluer après un premier traitement l'effet de celui-ci. Le mieux est d'en parler avec son médecin. En effet, il est le seul qui peut évaluer si une carence en vitamine D est probable selon votre mode de vie.

 La vitamine D n'est contre-indiquée que pour une seule catégorie de population, comme l'explique le Dr Houssin : "Ceux qui ont un taux déjà satisfaisant n'ont pas besoin de prendre de supplémentation, elle leur sera inutile et éliminée par le corps."

Alors, avant de prendre des comprimés parce que vous soupçonnez une carence, allez faire une prise de sang (remboursée sur prescription médicale, 22 euros autrement) et vérifiez votre taux de vitamine D. 

Faire surveiller régulièrement son taux de vitamine D

La vitamine D existe sous différentes formes : en cachets ou ampoules, à différentes fréquences de prise (quotidienne, hebdomadaire, trimestrielle). Attention tout de même, si l'overdose de vitamine D synthétisée par le soleil (mais pas par les compléments) est biologiquement impossible (l'organisme transforme les surplus en composés inactifs), il est important de surveiller régulièrement son taux de vitamine D en cas de maladies chroniques, de fatigue persistante, de symptômes dépressifs qui peuvent être liées à un taux de vitamine D mal régulé.

Sommaire