La vitamine D : à tout âge et en toute saison ! Le soleil permet de synthétiser 95 % de la vitamine D

voici une tenue idéale pour synthétiser de la vitamine d : bras et jambes nues
Voici une tenue idéale pour synthétiser de la vitamine D : bras et jambes nues avec exposition au soleil. © Boris - Fotolia.com

La façon la plus simple d'augmenter son taux de vitamine D est de s'exposer au soleil. Et pour cause : 90 % à 95 % de la vitamine D que nous synthétisons provient de ses rayons. L'exposition doit être protégée : la crème solaire est indispensable pour éviter les cancers de la peau, et le temps passé au soleil doit être limité. La synthèse de vitamine D est plus réduite avec la crème que sans, mais la protection de la peau est plus importante que le taux de vitamine D qui peut être régulé par supplémentation si besoin.

Le Dr Houssin indique que "les recommandations officielles sont très bien faites et totalement justifiées. D'ailleurs il n'y a aucun intérêt à rester au soleil puisque la synthèse de vitamine D s'arrête toute seule rapidement." L'exposition pendant des heures ne vous aidera donc pas à synthétiser plus de vitamine D. "L'important est d'aller régulièrement au soleil, mais de ne pas s'exposer longtemps. Le hâle doit être très progressif, il ne faut pas que la peau rougisse, ni attraper des coups de soleil", ajoute-t-elle.

Remonter ses manches et montrer ses jambes

Pensez à vous découvrir les bras et les jambes dès que les températures le permettent. Une exposition d'un quart heure par jour suffit pour synthétiser de la vitamine D. Lorsque l'exposition n'est pas possible ou fortement déconseillée comme, par exemple, en cas de traitement pour l'acné, une supplémentation peut être utile, quel que soit l'âge, pour prévenir les problèmes osseux. N'hésitez pas à en parler avec votre médecin traitant. "Le fait de rester à l'ombre d'un parasol ou sous l'ombre légère d'un arbre permet la synthèse de vitamine D et évite que la peau ne rougisse", explique le Dr Houssin.

98 % des personnes en institution sont carencées

Les personnes vivant en institution, par exemple, sortent peu ou pas et sont carencées en vitamine D : 98 % selon une étude (étude de Fardellone P de 1995). Il ne faut donc pas hésiter à faire une balade ou même à choisir un banc sous un arbre plutôt que de rester dans la chambre pour discuter. Là encore, découvrez bras et jambes si possible pour augmenter la synthèse de vitamine D.

 A noter que la capacité de synthèse de la vitamine D par la peau diminue avec l'âge. Les peaux plus noires, donc plus pigmentées, laissent aussi moins facilement passer les UV B du soleil. Dans ces deux cas, la synthèse de vitamine D sera donc plus lente.

Nord et sud : variation des taux de vitamine D

L'exposition au soleil étant plus faible l'hiver que l'été en raison du temps et des températures, la carence en vitamine D est très fréquente durant les saisons froides et aggravée si vous habitez au nord par rapport aux personnes habitant le sud. La différence existe même dans un pays aussi petit que la France.

Les personnes vivant dans des régions moins ensoleillées sortent moins que les personnes vivant dans les régions du sud. Les Parisiens, eux aussi, peuvent manquer de vitamine D en raison des transports qui se font souvent sous terre par le métro et donc sans exposition aux UV du soleil. L'exposition au soleil doit donc être privilégiée le plus souvent possible dans ces zones de faible ensoleillement.

Sommaire