La vitamine D : à tout âge et en toute saison ! Une exposition régulière au soleil bénéfique pour le moral

si le temps le permet, découvrez-vous et profitez du soleil : c'est bon pour le
Si le temps le permet, découvrez-vous et profitez du soleil : c'est bon pour le moral ! © Pixland - Thinkstock

Nos grand-mères déjà nous conseillaient d'aller "prendre l'air" en cas de mauvaise humeur et elles n'avaient pas tort. Le fait de sortir, d'aller se balader, aère l'esprit et permet simultanément une synthèse de la vitamine D, qui influe sur notre moral. D'ailleurs, si les gens sont généralement plus joyeux et moins susceptibles les jours où le soleil brille, ce n'est pas un hasard...

Les études montrent que la vitamine D pourrait même être utile au traitement de la dépression. De fait, un faible taux de vitamine D est associé à un taux élevé de l'hormone PTH, sécrétée par les glandes parathyroïdes, qui augmenteraient le risque de dépression, notamment chez les adultes âgés. Le Dr Houssin indique qu'"on ne sait pas si c'est lié à un terrain (plus de consommation de vitamine D ou moins bonne synthèse), mais plus le taux est bas et moins on est protégé des risques dépressifs."

Influence sur l'humeur

Les glandes parathyroïdes hyperactives sont déjà connues pour leur implication dans la dépression, et le rétablissement d'un taux d'hormone PTH normal diminue efficacement certains symptômes dépressifs. Le rétablissement d'un taux normal de vitamine D par notamment une exposition régulière au soleil est donc fortement recommandé en cas de symptômes dépressifs. Reste que la dépression est reconnue comme une maladie multifactorielle, le taux de vitamine D est important mais ne suffit pas.

 Les personnes souffrant de symptômes dépressifs devraient donc faire un dosage en vitamine D afin d'évaluer leur carence pour ensuite y remédier. D'autant plus que la supplémentation est facile à prendre (comprimés ou ampoules) et ne comporte pas d'effets secondaires.

Sommaire