Incontinence : une semaine pour inciter à la prévention

Du 23 au 28 mars, l'Association française d'urologie organise la 7e Semaine d'information sur l'incontinence. Le message cette année : les personnes concernées par l'incontinence ne sont pas forcément celles qu'on croit et la prévention a un rôle important à jouer. Pour faire prendre conscience de l'enjeu, l'association a mis en place une campagne d'affichage qui met l'accès sur deux types de personnes à risque, auxquelles on ne pense pas toujours. Les jeunes femmes sportives sont concernées au premier chef. En effet, elles sollicitent plus que la moyenne le plancher pelvien, qui risque au bout de quelques années de s'affaiblir, menant ainsi à l'incontinence. Les personnes en surpoids ont également un risque accru de développer cette pathologie, leur plancher pelvien étant sollicité par l'excès de pression abdominale. Dans les deux cas, des mesures de prévention peuvent être mises en place. C'est pourquoi il est important de briser le tabou rend le dialogue autour de cette maladie compliquée. D'ailleurs, seulement 30 % des victimes d'incontinence sont traitées, alors qu'il existe aujourd'hui des méthodes très efficaces pour y remédier. Pour en savoir plus, le site de l'Association française d'urologie.

Lire aussi notre article : Solutions contre l'incontinence urinaire