Vaginisme : quand les rapports sexuels sont synonymes de douleurs Le vaginisme est aussi une affaire de couple

l'homme doit comprendre ce qu'est le vaginisme pour mieux comprendre et aider sa
L'homme doit comprendre ce qu'est le vaginisme pour mieux comprendre et aider sa partenaire. © pressmaster - Fotolia

Bien que le vaginisme soit un trouble féminin, l'homme est également impliqué et peut aussi en souffrir. La difficulté, voire l'absence de rapports sexuels, mais également les douleurs de la femme lors des tentatives peuvent meurtrir le partenaire.

Tout comme la femme, l'homme peut être frustré mais également en colère face au vaginisme qui est parfois long à traiter. La culpabilité (liée aux douleurs de la femme) peut également apparaître chez l'homme, accompagnée parfois d'une prise de distance ou même de rejet. Dans ces cas-là, la femme doit déculpabiliser et surtout rassurer son partenaire.

Il est très important que la femme lui explique ce qu'est le vaginisme et qu'il puisse poser les questions qu'il souhaite sur le sujet. La conversation peut également avoir lieu en présence du sexologue ou d'une sage-femme.

L'homme, un allié pour guérir

Car l'homme peut également aider sa compagne à guérir. Déjà, s'il comprend ce qu'est le vaginisme, il pourra également comprendre les réactions de sa partenaire. Lorsqu'elle s'en sent capable, elle peut lui proposer l'aider à effectuer certains exercices de rééducation. Il peut, par exemple, remplacer les dilatateurs vaginaux par ses doigts. Il pourra ainsi percevoir les contractions involontaires et incontrôlées.

La thérapie de couple peut être utile. En effet, le vaginisme peut entraîner des frustrations, des disputes, voire dans certains cas, des ruptures. De même, un problème de fonctionnement inconscient dans le couple peut être à l'origine d'un vaginisme.

 Quoi qu'il en soit, il est indispensable d'oser en parler à un professionnel et de ne pas nier le problème. Il arrive en effet que certains couples vivent avec le vaginisme et qu'ils attendent de rencontrer des difficultés pour concevoir un enfant pour enfin aborder la question.

Sommaire