Vaginisme : quand les rapports sexuels sont synonymes de douleurs Un suivi psychologique et des exercices pour s'en sortir

les femmes célibataires peuvent également se sortir du vaginisme.
Les femmes célibataires peuvent également se sortir du vaginisme. © Minerva Studio - Fotolia

En cas de difficultés ou de douleurs pendant les rapports sexuels, il ne faut pas hésiter à consulter un gynécologue. Parfois celui-ci aborde lui-même la question car il arrive que la pose du speculum soit impossible . Celui-ci vérifie d'abord qu'il n'y a pas de problèmes gynécologiques (maladie génitale, infection sexuellement transmissible) qui pourraient être à l'origine de ces douleurs.

Si le diagnostic ne révèle aucune anomalie ou pathologie qui pourrait être la cause des douleurs, que les organes génitaux sont normaux et fonctionnels, le gynécologue peut alors orienter la femme vers un sexologue ou un psychologue.

La prise en charge par un sexologue ou un psychologue a pour but de rechercher la cause du vaginisme. Dans un second temps, la sage-femme ou un kinésithérapeute spécialisé dans le domaine peut également aider les femmes à se détendre els muscles du plancher pelvien, via la rééducation périnéale.

Les célibataires aussi !

Contrairement à ce que pensent certaines femmes, il n'est pas indispensable d'être en couple pour en finir avec le vaginisme. Il n'est généralement pas lié uniquement aux rapports sexuels : certaines femmes ne peuvent pas insérer de tampons ou même avoir un suivi gynécologique complet.

Si la cause décelée du vaginisme est liée au partenaire, une thérapie de couple peut également être proposée dans certains cas. Une prise en charge psychologique peut aider la femme à s'accepter : un "déblocage" peut avoir lieu.

Des traitements efficaces dans 90 à 100 % des cas

Le taux de réussite des différents traitements possibles est de l'ordre de 90 à 100%. Il est d'autant meilleur que les exercices sont commencés rapidement après les premiers blocages synonymes de vaginisme. Il est donc conseillé aux femmes qui souffrent de vaginisme de consulter rapidement.

 En cas de douleurs lors des rapports sexuels, n'hésitez pas à en parler avec votre médecin ou votre gynécologue : des solutions efficaces existent.

Sommaire