Quels soins après une extraction dentaire ? Les solutions pour éviter douleurs, oedèmes, infections...

n'attendez pas d'avoir mal pour prendre les anti-douleur prescrits par le
N'attendez pas d'avoir mal pour prendre les anti-douleur prescrits par le médecin. © Stockbyte-Thinkstock

Tout le monde redoute le fameux effet "hamster", qui suit généralement l'extraction dentaire. Si vous vous faites extraire une dent en cabinet, pensez à emporter avec vous des poches de glace, elles sont vendues en pharmacie. Au retour de chez le dentiste, dans le bus ou en voiture, laissez la poche de glace contre votre joue, du côté de l'extraction. Chez vous, continuez à appliquer du froid sur votre joue pendant les premières 24 h. Vous pouvez aussi utiliser de la glace enveloppée dans un linge propre et mouillé pour bien transmettre le froid. Efficace pour limiter œdème et douleur

A savoir : si vous avez malgré tout les joues enflées, ne vous inquiétez pas. Il s'agit d'un simple œdème, qui disparaitra dans les 3 à 7 jours.  

Côté douleur, suivez attentivement les recommandations du dentiste ou du stomatologue et respectez bien la prescription médicale pendant toute la durée indiquée. Il s'agit d'anti-douleurs à prendre en prévention, donc avant d'avoir mal, dès l'heure qui suit l'intervention généralement. Attention, l'aspirine et tous autre anti-inflammatoires sont interdits car ils favorisent les saignements. L'auto-médication est quant à elle à proscrire. Si le traitement vous semble insuffisant, re-contactez votre dentiste.

Il est possible aussi que vous deviez prendre des antibiotiques afin de prévenir le risque d'infection.

Sommaire