Maladies des gencives : méfiez-vous du tabac ! Les lésions plus graves voire cancéreuses dues au tabac

Ces lésions de la muqueuse peuvent être brunes (mélanoses) ou blanches, associées parfois à une inflammation des glandes salivaires (palais du fumeur) et disparaître plus ou moins rapidement à l'arrêt du tabac.

Le tabac est aussi responsable de récession gingivale (raccourcissement de la gencive) qui expose la dent aux attaques éventuelles, mais aussi à l'hypertrophie des papilles de la langue (langue noire villeuse).

Enfin, des candidoses sont aussi dues à la présence de levures (champignon unicellulaire) qui déséquilibrent la flore de la bouche.

Les lésions cancéreuses

La forme la plus commune des cancers de la bouche est le carcinome épidermoïde qui représente à lui seul plus de 90 % des tumeurs malignes de la bouche.

La consommation d'alcool liée à celle du tabac est aggravante et explique en partie la part plus importante des hommes touchés par ces cancers.

Les risques de développer un cancer de la bouche sont 5 fois plus élevés chez le fumeur que chez le non-fumeur.

Sommaire