Le TXA, médicament miracle contre les traumatismes ?

Voilà une étude d'une équipe de la London School of Hygiene and Tropical Medicine qui pourrait sauver quelques dizaines de milliers de vie. Publiée dans la célèbre revue The Lancet ce mardi 15 juin, elle révèle que l'administration de TXA juste après un traumatisme pourrait diminuer de 15 % le risque de mourir d'une hémorragie. Menée sur 20 000 patients dans 40 pays, cette étude donne un grand espoir : les traumatismes constituent en effet la seconde cause de mortalité de par le monde, après le sida.

Accidents de la route, blessures par arme… Les chercheurs estiment que près de 100 000 vies pourraient ainsi être épargnées chaque année au niveau mondial. Autre avantage : le brevet du TXA est tombé dans le domaine public et le médicament est donc très bon marché : environ 4,50 dollars le gramme. Il est déjà utilisé depuis longtemps dans le cadre d'interventions chirurgicales. Outre les traumatismes, il pourrait également être bénéfique dans le cadre d'accouchements difficiles avec risque d'hémorragie ou de traumatismes crâniens, même si son efficacité dans ces domaines reste encore à prouver.
Pour en savoir plus, lire l'article du Lancet